Une passion entre deux frères pour une même jeune femme et des Sorciers tentant d’échapper au chasseurs...qui serez-vous?
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes

Partagez| .

"It's just a dinner..." | Mélian T.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: "It's just a dinner..." | Mélian T. Ven 23 Nov - 18:13

    Crise cardiaque… Joie de ce dîner… Il allait lui montrer ! Devant son miroir, Theodore regardait son reflet, les sourcils froncés, une bouteille de Jack Daniels à la main. Il en avait bu un peu histoire de ne pas être saoul. Mélian avait réussi à le mettre en colère et l’alcool le détendait. Encore heureux. En fait, il aurait voulu se la jouer séducteur et pas adolescent excité. Mais ce rapprochement, son souffle, ses lèvres l’avaient.. l’avaient hypnotisé. Il comptait pimenter un peu les choses et pour ça, il avait son idée. Pour ce dîner, il avait prévu de mettre une simple chemise aux manches retroussées vu que sa sœur lui disait souvent que ça plaisait aux femmes, puis un pantalon noir classique avec des… converses. Bon, d’accord, il avait eu la paresse de ne pas aller acheter de belles chaussures italiennes ! Ses cheveux, comme d’habitude, étaient décoiffés au grand malheur de Ben qui soupirait près de lui.

    — Quoi ? fit Theo en se retournant vers lui. J’aime pas le gel, c’est tout. Arrête de prendre cet air, on dirait ma mère.

    Ben prit un air grave. Il aurait pu être le doubleur de Clint Eastwood si ce n’était pas un vampire. Car oui, Ben est un vampire mais assez vieux. Il a été transformé lors de ses 70 ans par une prostituée. Ne me demandez pas pourquoi. Depuis, Theodore lui rapporte des poches de sang de l’hôpital ou en « empruntant » chez les Salvatore.

    — Miss Tuerner arrivera dans quelques instants, je suppose qu’il serait préférable que vous vous dépêchiez de ranger un peu votre chambre.

    Theodore haussa un sourcil, se demandant de quoi il parlait. Depuis quand il devait ranger sa chambre pour une personne qui venait seulement dîner et que… oh. Le jeune sorcier arqua un autre sourcil, puis un sourire.

    — C’est juste un dîner, Ben
    .
    — Pourtant, on dirait que cette jeune femme vous plaît.

    Theodore leva les yeux au ciel avant de partir dans le salon d’un pas précipité. En passant, il prit le parfum posé sur le comptoir, en mit quelques gouttes avant de se diriger vers les plats fins prêts. Il n’avait pas joué un grand jeu, juste fait le plat que Mélian préférait… Theodore savait enquêter. C’est vrai. C’était rare qu’une femme lui fasse autant d’effets, en réalité. Non… Mélian était la seule femme qui arrivait à le charmer. Il but quelques dernières gouttes d’alcool, sentant sa tête virer au rouge. Ce qu’il ne voulait pas. Une domestique proposa son aide que Theodore refusa comme d’habitude avant de déposer les plats, puis, la sonnette résonna. Son cœur battait de plus en plus fort. Elle devait être sûrement magnifique… Et puis son sourire ! Bon, calme, calme.

    Theodore passa ses mains dans ses cheveux, inspira puis tenta de rester calme avant d’aller ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Ven 23 Nov - 18:55



J'étais partie précipitamment de chez Theodore, croisant un homme dans le salon, je lui adressais un geste de tête rapide, avant de m'enfuir en claquant la porte. J'arrivais rapidement chez moi, souriante en repensant à ce baiser...

Je soufflais avant de me diriger vers une armoire, cherchant la robe qui m'irait pour cette soirée. Elle était là au fond de l'armoire, je l'attrapais, une magnifique robe longue grise en soie, avec un bustier lui aussi gris, il n'y avait qu'une bretelle cependant.

- Parfait. Soufflais-je

Je passais un peu plus d'une heure à me préparer, je commençais par prendre une douche, puis j'enfilais la robe, avant de m'occuper de mes cheveux, laissant mes cheveux bouclés me tomber en cascade dans le dos, puis je me maquillais uniquement les yeux, soulignant mon regard au crayon noir et ajoutant du gris sur mes paupières.

Puis je dénichais au fond de l'armoire une paire de talons aiguilles, gris eux aussi. Cette soirée allait être mémorable pour Monsieur le Sorcier. Je souris, sa demeure n'était pas loin de la mienne, j'avais prévu un foulard gris en soie lui aussi on ne sait jamais.

J'arrivais devant cette grande demeure, je passais le grand portail, et m'engageai dans l'allée, jusqu'à arrivée devant la grande porte, j'en profitais pour sonner. Et mon ouïe capta un bruit qui ne m'était pas inconnu : des pulsations, le rythme cardiaque de la personne de l'autre côté de la porte semblait s'emballer, j'en déduis que c'était Theodore, et ne fut donc pas surprise quand la porte s'ouvra et qu'il était bel et bien derrière. Sa chemise et son pantalon le mettait vraiment en valeur, bien qu'il ne devrait pas être mal en costard...

- Tu m'invites à entrer ou tu attends que je prenne froid ?

J'ajoutai à cette réplique un sourire, espérant que ma tenue lui plaise mais ça je ne lui ferai pas savoir, je maintiendrais les apparences jusqu'au bout. Je n'avais pas réellement besoin de sa permission à entrer, mais apparemment nous faisions ça dans les règles de l'art...


_________________
"Maybe we're better of this way..."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Mer 5 Déc - 15:46

    Il prit un moment avant de se rendre compte que Mélian pourrait très bien entendre ses pulsations. Et le sorcier ne voulait pas lui donner ce plaisir. Sa chemise s’était légèrement ouverte, ses joues étaient un peu rouges et quand il vint ouvrir la porte, plus calme, devant lui une déesse le regardait. Non. C’était Mélian… enfin, elle ressemblait plutôt à un ange à cet instant précis. Il ne l’avait jamais vue habillée ainsi et ça le mettait dans tous ses états. A côté d’elle, il ressemblait à rien avec sa chemise presque défaite, et puis elle était bien plus mieux habillée. Le jeune homme se sentit soudainement gêné.

    — Tu m’invites à entrer ou tu attends que je prenne froid ?

    Devant cette remarque, il s’inclina légèrement, attrapa la main de Mélian doucement et vint déposer un baiser dessus, en souriant avant de se reculer et de la laisser passer. S’il n’avait pas ce sourire presque moqueur, il aurait pu être un gentleman.

    — Entre, voyons. Un gentleman ne laisse jamais une si jolie demoiselle dehors… susurra-t-il.

    Un peu trop snob, n’est-ce pas ? Tout pour énerver Mélian car elle savait qu’il n’était pas si poli que ça. C’était une sorte de tentative pour se protéger de son aura beaucoup trop attirant ; la seule fois qu’il fut charmé, il en sortit le cœur brisé. Et il avait toujours été méfiant et parano de nature. Ils jouaient à un jeu, comme un chat et une souris. Il vint près d’elle, s’approcha d’un air séducteur sans vraiment le vouloir avant de retirer sa veste et de l’accrocher à un porte-manteau, avec son sourire habituel. Le manoir était bien plus nettoyé car d’habitude, il croulait sous la poussière. Les tableaux anciens et majestueux, habituellement recouvert par des rideaux, étaient dévoilés. Et puis, l’hi-fi qui laissait un son rock s’échappait lourdement était rangée et éteinte. Le manoir avait un côté sombre, lugubre et très ancien qui respirait la peur et la fantaisie. Theodore, pour essayer de mettre Mélian dans l’ambiance, n’avait pas beaucoup allumé de lumière. En parlant d’elle, il vint la prendre par la main, décidant de se lâcher un peu avant de l’amener dans le living où il avait opté pour des… spaghettis. Posées sur la table, le personnel était parti plus tôt pour les laisser. Même Ben. Il avait fui, en fait. Pourquoi ? Il ne savait pas.

    — Quand j’ai dit que j’étais bon cuisinier, j’ai menti, lui dit-elle en la regardant et en souriant. Ça ne te dérange pas si c’est des spaghettis ?

    Il avait ajouté un ton romantique en plaçant des bougies sur la table et en apportant un de ses meilleurs vins. Son côté snob avait fait surface, sur ce coup. Ensuite, il vint tirer une chaise, invitant Mélian. Dans ses gestes, il y avait une sorte d’aura menaçant qu’il ne pouvait pas s’empêcher de laisser aller. Comme s’il redoutait que le dîner se transforme en lancé de couteaux, ce qui arriverait sûrement pas. Enfin, il l’espérait…

    — Je t’en prie.
Revenir en haut Aller en bas
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Mer 5 Déc - 16:34



Theodore semblait surpris de me voir, apparemment j'avais parié sur la bonne robe... Puis le jeune homme s'inclina, avant d'attraper ma main et d'y déposer un baiser avec ce petit sourire moqueur que je détestais tant... Je profitais donc qu'il ait attrapé ma main pour la faire glisser sur son poignet, et commençait à serre ma prise.

- Entre, voyons. Un gentleman ne laisse jamais une si jolie demoiselle dehors…

- Ne me refait plus jamais ce sourire-là... Sauf si tu comptes passer un moment avec un plâtre autour du poignet.

Une fois que le message fut passer je descendais à nouveau ma main dans la sienne. L'ambiance était assez sombre, voir un peu lugubre... Mais moins que d'habitude...
On se dirigea vers la table. Ou des spaghettis attendaient patiemment qu'ont les mangent...

- Quand j’ai dit que j’étais bon cuisinier, j’ai menti. Ça ne te dérange pas si c’est des spaghettis ?

- A vrai dire ça ne m'étonne pas vraiment... Mais bon au moins c'est toi qui les as préparés.

Je me fichais qu'il ne sache pas cuisiner, je ne l'appréciais pas pour ça, je voulais passer du temps avec lui, alors ce piètre dîner ferait bien l'affaire.
Je jetai un coup d'oeil à la table, il avait pris le temps de poser quelques bougies qui sentaient très bon, puis il tira ma chaise, un peu nerveux.

- Je t’en prie.

Je secouais légèrement la tête en souriant avant de m'asseoir. Il me semblait vraiment très nerveux, un peu trop pour un simple dîner chose qui me fit douter... C'était vraiment un simple dîner ? Ou monsieur le Sorcier m'avait préparé autre chose... Ou peut-être que c'était moi qui le rendais nerveux, avoir un vieux vampire à sa table n'était pas chose courante...

- Tu peux te détendre je n'ai pas l'intention de t'étrangler avec un spaghetti.


_________________
"Maybe we're better of this way..."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Sam 8 Déc - 18:12

    Theodore ne supportait pas être dominé par Mélian et pourtant, il se sentait l’être lorsqu’elle « écrasa » son poignet en lui lançant un de ses regards noirs. Le sorcier fit tout pour ne pas gémir de douleur et garda une mine sérieuse avant de détacher son bras. Elle descendit sa main vers la sienne, sous le regard de Théodore qui devenait de plus en plus méfiant. Il tint sa main, tout en se disant qu’il n’aurait pas dû jouer la carte du moqueur. Quand il l’amena vers le living en lui disant qu’il avait menti sur son statut de cuisiner, il aurait espéré une mine amusée de sa part. Theodore fit une moue quelque peu boudeuse mais ironique.

    — A vrai dire ça ne m’étonne pas vraiment… Mais bon au moins c’est toi qui les as préparés.

    Theodore ne put s’empêcher de sourire de toutes ses dents. Il était si mauvais que ça ? En espérant qu’elle n’empoisonne pas, il tira la chaise de ses mains légèrement tremblantes qu’il tentait de cacher. Avec un « je t’en prie » mal contrôlé, elle vint s’asseoir. Elle doutait, ça se voyait. Il allait tout gâcher ! Comme d’habitude, en fait. Et puis sa beauté le rendait encore plus nerveux. Theodore vint s’asseoir avant de se concentrer et de « grandir » le feu des bougies qui donnaient un air plus romantique et léger. Il fit un sourire satisfait et regarda Mélian dans les yeux.

    — Tu peux te détendre je n’ai pas l’intention de t’étrangler avec un spaghetti.

    Le sorcier rigola d’un rire franc, sentant son stress partir avec. L’étrangler avec un spaghetti ? Il imagina la scène, essayant de garder son calme. Ce qu’il fit. Il prit sa fourchette, piqua dans l’assiette de Mélian avant de tendre la fourchette vers elle, le sourire séducteur mais amusé. Il adorait faire l’enfant, parfois. Et c’était un de ses côtés révélateurs !

    — Les femmes d’abord, dit-il avec un petit air séducteur mais amusé.

    L’alcool commençait à lui faire des drôles de choses. Enfin, des trucs bizarres ! Son sourire s’élargit. Qui dit diable, dit Theodore Rosenberg. Diable parce qu’il avait toujours cette attitude trop décontractée qui lui donnait un air « rebelle ». En espérant que Mélian ne lui fasse pas un aller-simple à la morgue…

Revenir en haut Aller en bas
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Sam 8 Déc - 19:23



Je vis les flammes des bougies légèrement s'agrandir, chose qui me donna envie de sourire, il avait l'air de se donner du mal et d'essayer de penser à chaque détail.
Quand je déclarai ne pas vouloir l'étrangler avec un spaghetti. Le jeune sorcier se mit à rire, chose qui me fit sourire. Puis il se rapprocha avant de prendre sa fourchette de me piquer des spaghettis et de me tendre la fourchette...

- Les femmes d’abord...

- Et bien je te dis adieu, ravie de t'avoir rencontré, qui aurait pu croire que je mourrais empoisonner par des spaghettis en plus...

Je souris, puis j'arquai un sourcil avant de faire la moue et d'accepter sa fourchette, je me doutais qu'elles n'allaient pas m'être fatales mais c'était moi, cherchant à éviter de montrer mes faiblesses...

- Et bien il y a plus de peur que de mal. Ce n'est franchement pas mauvais.

Je lui souris franchement cette fois avant de laisser glisser mon regard sur sa chemise ou sa cravate mal nouée attire mon regard. Je saisis sa cravate avant de refaire correctement le noeud.

- Alors tu ne peux pas faire plus de deux pompes quand tu m'as sur le dos, tu ne sais pas cuisiner autres choses que des spaghettis et en plus tu ne sais pas nouer ta cravate correctement... Y'a t'il quelque chose que tu sais faire correctement ? Dis-je en riant.

J'avais peut-être réagi un peu trop sèchement tout à l'heure. Mais je ne supportais pas qu'on se moque de moi, enfin d'habitude je tuais pour moins que ça, mais quand c'était Theodore qui me donnait l'impression de jouer, ça me rendait mauvaise, passer du temps avec lui me rendait plus humaine, mais un seul de ses actes pouvait me faire perdre pied, enfin pour quelqu'un comme moi, mon humanité...
Je prenais une longue inspiration avant de retrouver mon sérieux et d'afficher un regard quelque peu inquiet sur Theodore.

- Au fait ton poignet va mieux ?



_________________
"Maybe we're better of this way..."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Mar 11 Déc - 11:42

    — Et bien je te dis adieu, ravie de t’avoir rencontré, qui aurait pu croire que je mourrais empoisonner par des spaghettis en plus…

    Theodore ne put s’empêcher de lâcher un petit rire sincère avant de la regarder manger. Il attendait sa réaction « sagement », espérant qu’elle n’aille pas courir aux toilettes en hurlant sur lui et en … l’étranglant avec un spaghetti. Déjà que pour faire son propre lunch, Ben venait directement à son secours, déclarant qu’il ne voulait pas le voir se suicider. Il était si mauvais que ça ?

    — Alors ? demanda Theodore, curieux.
    — Et bien il y a plus de peur que de mal. Ce n’est franchement pas mauvais.

    Theodore arqua un sourcil, se demandant si elle ne disait pas ça pour lui faire plaisir. Elle était vraiment sincère là ou… ? Il eut un sourire, content qu’il ne l’ait pas tuée. Il avait mis une cravate, quand même. Il ne fallait pas qu’elle meure déjà ! En parlant de cravate, il faillit reculer quand il la vit s’approcher. Qu’est-ce qu’elle… ah. Ses yeux se déposèrent lentement sur les mains de Mélian qui attrapèrent sa cravate. Il tentait de garder son calme car il n’avait jamais eu vraiment l’occasion de la voir de si près.

    — Alors tu ne peux pas faire plus de deux pompes quand tu m’as sur le dos, tu ne sais pas cuisiner autres choses que des spaghettis et en plus tu ne sais pas nouer ta cravate correctement… Y’a-t-il quelque chose tu sais faire correctement ?


    Theodore la regarda rire avec une fausse moue avant de sourire lui-même. Puis, il prit sa main et la garda approchée de lui tout en regardant dans ses yeux puis ses lèvres. Il s’inclina et vint chuchoter à son oreille :

    — Je sais te séduire… susurra-t-il.

    Ensuite, il recula en arrière, lâchant doucement sa main, ne voulant pas qu’elle le prenne comme une menace. Gardant ses yeux pétillants, il fit un sourire quelque peu boudeur.

    — Et je sais faire des pizzas, aussi, ajouta-t-il avec un petit rire gêné.

    Pendant un moment, il la regarda dans les yeux, son appétit partant avec son assurance. Elle arrivait à le rendre « fou » rien qu’en s’approchant. Rien que son aura le mettait mal à l’aise, dans le sens où il était séduit. Comment un sorcier expérimenté que lui (modestie…) arrivait à perdre si facilement ses moyens ? Bon, les bougies, il avait un peu de mal mais embêter les vampires, c’était un pro ! Séduit par sa moue, il n’avait plus faim.

    — Au fait ton poignet va mieux ?
    — Ne t’inquiète pas, t’as été trop douce pour me faire mal, dit-il avec un sourire sincère mais amusé.

    Pas moqueur. Il tenait à sa vie. Et en plus, Theodore ne voulait pas qu’elle s’inquiète trop pour des choses qu’elle avait raison : ses airs moqueurs lui vaudraient sa vie, un jour. Il avait la moitié de la population vampirique (ce qui fait beaucoup) qui était à ses fesses. Alors, une vampire de 900 ans, c’était déjà assez puissant pour lui. Trop.

    — Désolé d’être agaçant, continua-t-il avec un sourire.

    Puis, pour alléger l’ambiance, il vint l’embêter avec son pied en la poussant tout doucement avec un sourire enfantin. Il aimait bien l’énerver… mais pas trop, sinon il risquait d’être torturé avec une image de Kol. L’effet de l’alcool lui tourmentait un peu mais pas de quoi s’affoler. Il le remarquait parce que lorsqu’il prenait trop d’alcool, il risquait de… disons, d’être un peu séducteur. Un peu beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
Mélian Tuerner

avatarMessages : 330
Date d'inscription : 17/10/2012
Localisation : Un peu partout mais probablement derrière toi...

Feuille de personnage
Tes liens avec les autres:

MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T. Sam 22 Déc - 19:48



- Je sais te séduire…

Je le regardais tout en replaçant sa cravate correctement, soit l'alcool lui montait à la tête, soit il se la jouait et ça ne me dérangeait pas plus que ça, enfin pas quand c'était lui...

- Oui enfin ça ce n'est pas gagné...

J'ajoutais à cette nouvelle pique mon petit sourire, puis il déclara savoir faire les pizzas, chose que je ne relevais pas, pour une fois et je prenais des nouvelles de son poignet.

- Ne t’inquiète pas, t’as été trop douce pour me faire mal.

- Oh ça peut s'arranger ça.

Je souris une nouvelle fois, je ne voulais pas lui faire de mal, je commençais à tenir à lui et je ne comprenais pas vraiment pourquoi lui et pourquoi maintenant.
Mais ça ne voulait pas dire que c'était une mauvaise chose et puis l'amour pouvait être une force non ?
Puis le jeune homme reprit la parole me sortant de mes pensées.

- Désolé d’être agaçant.

- Ne t'en fais pas. Je crois que ça n'est facile pour aucun d'entre nous, mais il serrait peut-être temps de faire face à cette situation...

Puis il passa sa jambe au niveau de ma chaise et me poussa légèrement, je souris, j'usais de ma vitesse afin de me retrouver derrière lui, et je me penchais vers lui passant mes bras sur ses épaules et ma tête contre la sienne.

- Dis moi tu as prévu un dessert où il va falloir improviser ?


_________________
"Maybe we're better of this way..."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Who are you really?Well I've got nothing left to prove, Cause I've got nothing left to lose..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "It's just a dinner..." | Mélian T.

Revenir en haut Aller en bas

"It's just a dinner..." | Mélian T.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» Dinner for Two ღ Aidan & Devon
» Grégoire d'Odélian - Comte d'Odélian
» Lian Madiago
» D6 ✖ Dîner aux chandelles (Fenurichmaper)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-